Pain d’épices de Noël

J’ai voulu faire un pain d’épices de Noël comme j’aime avec du caractère mais équilibré entre les épices, le sucre et de l’acidulé pour atténuer l’effet sucre.

Je suis parti sur la base du Pain d’Epices de Reims qui se réalise avec de la farine de Seigle mais j’ai remplacé l’eau par du lait d’amande non sucré et j’y ai mis du yuzu confit, orange sanguine confite et physalis séchés.

La forme du moule à pain de mie que j’ai choisi nécessite une cuisson plus longue. Vous pouvez utiliser un moule en longueur classique.

Recette facile : 15 minutes de préparation et 45 minutes à 1 h de cuisson

Ingrédients : pour 4 personnes

 

Farine de Seigle T130 BIO :  250 g

Miel de fleurs :  250 g + 10 g (finition)

Lait d’amande : 150 ml

Epices à pains d’épices : 10 g

Bicarbonate alimentaire :  1 cuillérée à café

Yuzu confit : 10 g + 5 g Epicerie ISSE (Epicerie Japonaise à Paris)

Orange sanguine confite :  10 g + 5 g Epicerie ISSE (Epicerie Japonaise à Paris)

Physalis séchés :  50 g +10 g   Ethiquable ou Boutique de Vrac bio

Rhum arrangé de Noël  Isautier  pour lustrage et 2 cl dans la pâte.  Vous n’êtes pas obligé mais c’est un véritable plus car ce rhum à des saveurs de pains d’épices.

 

Recette :

Dans une casserole mettez-y le lait d’amande et le miel à tiédir. Mélangez pour diluer le miel.

Pendant ce temps dans un saladier mettez-y la farine les épices et le bicarbonate. Mélangez.

Au robot ou à la main incorporez le liquide progressivement et mélanger jusqu’à ce que la pâte soit lisse. Elle est très fluide et c’est normal.  Laissez reposer.

Préchauffez le four à 180° sur chaleur tournante et pendant ce temps graissez le moule pour éviter que le pain colle. Mettez le moule graissé au frais.

Choisissez un moule assez grand, car la pâte va doubler de volume à minima

Coulez votre pâte dans le moule et ajoutez les fruits en les enfonçant légèrement, il devrait s’enfoncer un peu durant la cuisson.

Enfournez 45 minutes à 1 heure selon la forme du moule.  Le pain d’épices de Noël est cuit lorsque vous le piquez et que la pâte ne colle plus à la lame.

Une fois cuit, préparez une grille sur laquelle vous allez poser un film alimentaire suffisamment grand pour l’envelopper à chaud. Attention à ne pas vous bruler. Le but du film est de garder le pain d’épice de Noël moelleux en préservant l’humidité.

Finition :

Avant de servir, faites chauffer un peu de miel ou rhum arrangé de Noël  et avec un pinceau passez une couche légère sur le dessus. Collez quelques fruits confits de la recette.

Bon appétit.

Pas encore de Commentaires

Laisser une réponse

Abonnement à Fanes de Cuisine